Comprendre les statistiques de son tracker ( HUD)

Tu débutes au poker ou bien tu commences Online ? Tu as surement déjà entendu parler des trackers. Ces logiciels que de nombreux joueurs online utilisent quotidiennement aux tables et en dehors des tables.

En quoi consiste le tracker ? Et bien il s’agit d’un logiciel te fournissant des statistiques sur tes adversaires selon différents critères. Cela te permet donc de mieux définir le style de jeu et le profil de tes adversaires aux tables tout en te permettant à la fois de suivre tes résultats et d’analyser tes adversaires hors des tables.


Il existe plusieurs trackers sur le marché tel que PokerTracker 4, Holdem Manager 3 où encore Hand2note !

 

Voici à quoi ressemble un HUd sur une table de poker: 

Néanmoins, cela reste un outil qui peut être très puissant comme très néfaste si tu ne l’utilises pas correctement. Pour cela, il faut savoir quelles statistiques utiliser et SURTOUT savoir interpréter celles-ci afin d’en tirer le maximum de leur potentiel.
Dans cet article je vais te donner une liste de quelques statistiques qui sont selon moi essentielles à un bon HUD.

Commençons par le VPIP et le PFR.


VPIP = Volontary Put (Money) In the pot = C’est la statistique qui te permet de savoir à quelle fréquence ton adversaire mets de l’argent dans le pot que ce soit en Limpant ou en relançant.

C’est une statistique que l’on utilise en corrélation avec le PFR = PréFlop Raise

Le PFR est la fréquence à laquelle ton adversaire va mettre de l’argent dans le pot en relançant

LE VPIP pour un joueur confirmé sera souvent entre 20 et 30% sur des tables de 6 max.
Le PFR quant à lui sera généralement entre 15 et 25%

Ces deux statistiques demandent entre 250 et 500 mains pour révéler le véritable profil de votre adversaire.

 

LE RFI= Raise First In 

Le RFI est également une statistique que je te conseille d’utiliser, il s’agit du % de temps où ton adversaire va être le premier relanceur dans une position donnée. Cela te permettra d’avoir une idée précise de ses ranges d’open concrètement.

Je te conseille de mettre le RFI par position sur ton HUD de cette manière : RFI UTG/HJ/CO/BU/SB

On va très souvent regarder le RFI Cut Off Bouton et Small Blind qui sont des positions où certains joueurs vont abuser des fréquences d’open raise et si ce % est trop élevé alors on pourra 3bet light par exemple contre ces positions.
Voici le % de RFI par position qui correspond disons à un standard :

RFI UTG = entre 14% et 18%

RFI HJ= entre 19% et 22%
RFI CO= entre 25 et 30%
RFI BU= entre 40 et 55%
RFI SB= entre 38% et 50%


SI votre adversaire est donc en dessous de cette fourchette alors il sera trop tight dans ladite position, si c’est au-dessus de cette fourchette alors il sera trop large. Dans les deux cas nous pourrons exploiter notre adversaire sur cette tendance préflop.
Un échantillon de 1000 mains est recommandé pour avoir des statistiques un minimum cohérente.

 

3bet préflop : 3 bet préflop IP et OOP / Fold to 3bet After raising

Un groupe de statistiques préflop ô combien importante 


Il faut prendre la statistique « fold to 3 bet after raising » sur votre tracker et non la stat «  fold to 3bet » car la stat fold to 3bet comprends des situations qui ne nous intéresse pas comme : Bouton Open raise SB 3bet et notre adversaire fold en BB. La stat fold to 3bet comptabilisera cela comme un fold to 3 bet de notre adversaire.

Cette statistique est à prendre dans deux situations pour mieux appréhender le jeu préflop de votre adversaire :
In Position : IP et Out Of Position : OOP

Vous pouvez même si vous le souhaitez ajouter des spots bien précis comme 3bet SB vs BTN qui sont des situations récurrentes et où le % de 3bet sera plus élevé que sur la stat globale.
Pour vous donner une idée globale du % de 3bet en dessous de 5% de 3bet votre adversaire ne 3bet qu’en value où presque.

Entre 6 et 10% ce sera en général ce qui se fait de plus standard.
Au-dessus de 10% de 3bet overall, c’est très agressif

Concernant le fold to 3bet after raising je vous conseille aussi de découper cette stat avec IP et OOP car les % seront différents.
Les fréquences appropriées de fold to 3bet sont souvent entre 40 et 45% IP et entre 45 et 55% OOP

Un échantillon entre 1000 et 2000 mains vous permettront d’utiliser ces stats à bon escient.

Le Continuation Bet Flop

1ère statistique importante à utiliser pour analyser le jeu postflop de votre adversaire.
Pour bien l’analyser je vous conseille même de décortiquer cette statistique entre le Cbet flop et le Cbet flop en pot 3bet mais également entre IP et OOP

Malgré tout, cela reste une statistique difficile à interpréter car les fréquences de continuation bet d’un adversaire vont varier selon ses sizings postflops.
Le conseil que je peux vous donner sur la stratégie de Cbet flop est qu’en position nous pouvons avoir un % de Cbet entre 50 et 70% alors qu’hors de position il sera préférable d’être plutôt entre 0 et 35% de Cbet.

Enfin, je vais vous parler de 3 statistiques qui sont liées : il s’agit du WTSD, WSD et du WWSF

WTSD = Went to Showdown

Statistique postflop qui va déterminer à quelle fréquence votre adversaire va à l’abattage après avoir vu le flop. Cela permet de savoir à quel point votre adversaire est une calling station ou non.
Une bonne fréquence de WTSD ? entre 27 et 32%.

En dessous de 27% cela signifie que ton adversaire fold trop postflop.

Au-dessus de 32% cela signifie que qu’il a des tendances plutôt calling station

WWSF= Won When Saw Flop

Statistique postflop qui va déterminer la fréquence à laquelle votre adversaire va gagner le pot après avoir vu le flop.
Cette statistique doit se situer entre 45 et 54%
En dessous de 45% cela signifie que votre adversaire ne bluff pas assez postflop où bien qu’il abandonne trop facilement les pots.
Au-dessus de 54% ? Cela signifie que vous bluffez trop où que vous tenter d’attraper des bluffs bien trop souvent également à une petite tendance calling station de nouveau !

W$SD= Won Money At Showdown

Statistique postflop qui va déterminer la fréquence à laquelle votre adversaire va gagner de l’argent quand il arrive à l’abattage.
Cette statistique doit se situer entre 48 et 54%


En dessous de 48% cela signifie que votre adversaire call trop de mauvaises mains où qu’il bluff de trop.
Au-dessus de 54% cela signifie que votre adversaire abandonne de nouveau trop facilement les pots et ne bluff pas suffisamment

 

Tout est une question de bon sens dans ces statistiques et cela vous permet de déterminer le style de jeu de votre adversaire postflop !

Ces statistiques demandent un gros échantillon de main pour être efficiente = entre 5000 et 10 000 mains.

 

D’autres statistiques utiles…

Je pourrai écrire un livre sur les HUD tellement il y a de statistiques intéressantes mais voici déjà quelques exemples vous permettant de vous créer un HUD efficace.
Voici d’autres exemples de stats utile à intégrer à votre HUD :

Limp Fold SB vs BB
Squeeze %
Bet vs Miss Cbet
Check Raise Flop
DonkBet Flop

 

Créer son HUD est quelquechose d’important mais aussi de très long à faire en général, j’espère que cet article t’aidera à te constituer un HUD efficace mais surtout qu’il t’aidera à mieux interpréter les statistiques pour développer ton edge aux tables.

Si toutefois tu n’as pas le courage où le temps de créer ton propre HUD, je te propose de rejoindre la PokerToolBox de la Fowan Academy : il s’agit d’une petite formation dédiée aux différents logiciels utilisées par les pro de poker pour travailler leurs jeux. Au sein de cette formation tu auras accès à différentes vidéos de présentation pour t’aider à installer les trackers mais tu auras aussi à disposition mes HUD personnels en Cash Game et en Tournois pour Holdem Manager et Poker tracker !

 

Pour conclure :

Le tracker est un logiciel qui me semble indispensable à tout joueur passionné et confirmé de poker online. Tout simplement car il te permettra de suivre tes propres résultats ainsi que de travailler ton jeu en dehors des tables en analysant propres stats ainsi que celles de tes adversaires. Tu pourras également revoir tes mains jouées à froid ce qui est primordiale pour progresser et se remettre en question !

N’oublie pas qu’une utilisation efficace du HUD peut te procurer un edge supplémentaire aux tables mais mal interpréter les stats et en tirer de mauvaises conclusions peuvent provoquer le résultat inverse et te faire perdre de l’edge !

A bientôt pour de prochains articles !

PS : si tu souhaites rejoindre la communauté de la Fowan Academy sur discord c’est ici même : DISCORD

Quelques liens utiles: 

Si tu souhaites rejoindre la PokerToolbox et obtenir les HUDs de Fowan : PokerToolbox

Si tu souhaites te procurer Poker Tracker 4 ( disponible sur MacOS) : PokerTracker 4 

Si tu souhaites te procurer Holdem Manager 3: HM3

Si tu souhaites te procurer Hand2Note ( le tracker des profesionnels ): H2N

Obtiens 10% de réduction sur Hand2Note avec le code:  H2N10OG